ÉTUDIANT D’UN JOUR
Date(s) où je suis disponible*
#carrièresanté

Blogue

Le 2 novembre 2020, 16 h 34
Avez-vous remarqué combien faire partie d’un groupe soudé peut vous donner du courage? Par une simple discussion, les autres apaisent la gêne que vous éprouvez, vous révèlent ce que vous avez de meilleur et vous donnent confiance en vous. C’est ce qui m’est arrivé la semaine dernière, lors d’une journée d’Apprentissages par simulation (APS) en science infirmière. Je vous raconte !

En APS, nous pratiquons nos techniques professionnelles, comme de placer une perfusion intraveineuse, ou de poser un cathéter, et parfois nous faisons des simulations. En raison de la COVID-19, nos APS ont lieu maintenant lors de nos stages. Ce vendredi, une simulation était justement prévue. Nous étions cinq étudiantes à faire notre stage ensemble pour ce semestre de 4e année. Et, comme d’habitude, nous savions qu’aucune de nous n’allait vouloir commencer : lors des simulations, toute la classe est super gênée et personne ne veut le faire. Vous savez ce que c’est : il est parfois intimidant de répondre, même si la plupart du temps nous connaissons la réponse.

C’est alors que, toutes les cinq, nous avons commencé à discuter ensemble de la gêne que l’on éprouvait... Et nous avons réalisé que nous étions toutes dans le même bateau, et que les professeurs voulaient juste aider notre apprentissage pour que l’on devienne d’excellentes professionnelles de santé ! Résultat : lorsqu’il a fallu passer à l’action pour cette simulation, j’étais moins gênée ! La personne qui s’occupe des laboratoires a même trouvé que notre communication était excellente. Nous avons appris à nous connaitre et à nous faire confiance.

Aujourd’hui, je réalise combien l’université m’a permis d’améliorer ma façon de faire face aux défis, et d’en faire des forces. Je me sens plus préparée à réagir aux différentes situations que je vais avoir dans ma future carrière.

Je me mets dans vos souliers et j’aimerais vous donner un conseil : ne vous mettez pas trop de pression sur les épaules ! Après tout, on est tous là pour apprendre !

En vous souhaitant un parcours universitaire remarquable

JLeB

Julie est ambassadrice étudiante pour le CNFS – Volet Université de Moncton. Ce journal est le deuxième billet d'une série où les ambassadeurs étudiants vous partageront des anecdotes de leur parcours étudiant. Demeurez à l’écoute !

Retour au premier billet des journaux de bords.