ÉTUDIANT D’UN JOUR
Date(s) où je suis disponible*
#carrièresanté

Blogue

Le 22 décembre 2020, 9 h 50


Chère lectrice, cher lecteur, je m’appelle Elizabeth. On me décrit souvent comme une personne très impliquée : je suis une étudiante en science infirmière à l’Université de Moncton et une ambassadrice du CNFS. Je viens de terminer une formation au CCNB et je suis un membre du Young Canadians’ Roundtable on Health. Je travaille comme préposée aux soins à Shannex et comme assistante-gérante au Service du logement.

Je suis également atteinte d’une maladie chronique.

Souvent, je vais omettre la dernière partie. Cependant, elle joue quand-même un rôle important dans mon parcours.

Si j’ai pris la décision d’étudier en science infirmière, c’est parce que j’aime aider les autres, mais plus encore parce que je connais la perspective du patient. Je reconnais à quel point les infirmières et infirmiers peuvent améliorer la qualité de vie des personnes qu’ils accompagnent, parce que je l’ai vécu.

Ils m’ont accueillie. Ils ont soulagé mes peurs à l’hôpital, en me faisant rire ou s’assurant que je ne me sente jamais seule. J’ai appris dans mes cours qu’on appelle ça le « caring ».

Je me suis toujours dit, qu’un jour, je serai capable d’aider les autres comme que les autres m’ont aidée. C’est ce que je me répète lorsque je me sens moins motivée. J’apprendrai comment soutenir les personnes et les accompagner dans leurs soins, et les faire sourire quand ils vivent une épreuve difficile.

De mon expérience, les étudiants en science infirmière ont presque toujours une raison personnelle qui les motive à choisir cette profession. Celle-ci, c’est la mienne.

Sincèrement,

Eli

Elizabeth est ambassadrice étudiante pour le CNFS – Volet Université de Moncton. Ce journal est le quatrième billet d'une série où les ambassadeurs étudiants vous partageront des anecdotes de leur parcours étudiant. Demeurez à l’écoute !

Retour au troisième billet des journaux de bord.